Christophe Brand : présentation de Datadvance une joint-venture portée par Airbus

Le 18/12/2017 Par l'équipe de l'UDI
Lors du dernier Lab’oratoire organisé par l’UDI qui s’est tenu sur le thème « Innovation, quels défis pour les managers ? » le 26 novembre dernier, Christophe Brand (dirigeant de Datadvance chez Airbus) est revenu sur l’organisation et la promotion de l’innovation chez Airbus en expliquant le fonctionnement notamment de la « business nursery » et en présentant un cas concret : Datadvance, une joint-venture montée par Airbus.

Présentation et genèse de Datadvance

Chez Airbus, il y a la volonté de développer des activités et de soutenir l’innovation au-delà du cœur de métier de l’entreprise. Datadvance en est un bon exemple. La genèse de Datadvance : Avec leur partenaire, l'Institut des Problèmes de Transmission de l'Information (IITP IRIAS) les équipes avaient une pépite (un très bon logiciel) et les Hommes pour la faire vivre. Pour avoir une offre à la hauteur des exigences du marché, le groupe Airbus a créé une joint-venture, Datadvance, pour industrialiser le logiciel. Le projet de Datadvance : développer et proposer aux entreprises des logiciels et des services de consultation pour la modélisation prédictive, l'analyse des données et l’optimisation numérique afin d’optimiser les temps de conception et les coûts, mais aussi les performances produit.
Les différentes étapes du projet :
- En interne, c’est un sponsor qui a permis au projet de se développer. Dans premier temps, le logiciel a été amélioré, industrialisé, et testé par différents services sur différents projets.  Depuis le début, le reporting s’est effectué au travers de conseils d’administration, présidés par le sponsor, et tenus deux fois par an.
- Fin 2011, la performance et la qualité du logiciel ont été validés, ouvrant la porte à un large déploiement interne, et au lancement de sa commercialisation.
- En 2015, la joint-venture est devenue indépendante ; c’est désormais aux autres entreprises utilisatrices de maintenir la pérennité du modèle.


L’innovation encouragée

Chez Airbus, il y a beaucoup de métiers, mais aussi beaucoup d’opportunités autour d’une structure axée sur l’innovation. En voici des exemples :
- Les centres communs de recherches ;
- Les supports de la culture de l’innovation ;
- Un « linkedin » interne pour permettre aux salariés de développer leur réseau interne et donc de mieux propager leurs innovations ;
- La « Business nursery » : un outil qui permet de proposer et développer des idées de business. Il faut être capable d’aller vite en déposant des brevets ou en étant très rapidement sur le marché. C’est un axe d’amélioration de ce dispositif afin de réduire le délai entre la soumission de l’idée et la décision de commercialisation. Ce délai est aujourd’hui d’un an en moyenne.



Pour en savoir plus sur la politique d’innovation d’Airbus

http://www.airbusgroup.com/int/en/innovation-citizenship/airbus-group-innovations.html#chapter-0