« Comment les innovateurs pensent et agissent… vraiment » en résumé

Le 19/10/2017 Par l'équipe de l'UDI
Dans le cadre de l’arrivée de nouvelles formations sur l’innovation, 80 personnes sont venues échanger à l’UDI mardi soir dernier et avoir des clés pour comprendre « Comment les innovateurs pensent et agissent...Vraiment. »

Philippe Silberzahn, professeur, spécialiste de la stratégie, de l’entrepreneuriat et de l’innovation à EMLYON Business School et chercheur associé à l'École Polytechnique, a ouvert cet afterwork. Il est revenu sur les mythes de l'entrepreneuriat et de l'innovation. Il a aussi présenté les 5 principes de l'action entrepreneuriale pour « changer le monde ». Enfin, il a relié à ces principes les différentes méthodes d'innovation. Une présentation inspirante sur laquelle nous reviendrons plus en détail très vite. Pour lui, il faut en finir avec les idées-reçues sur l’innovation, tout le monde peut innover ! Il a également réagi aux questions de la salle sur comment faire la différence entre ceux qui veulent vraiment être utiles à un projet et ceux qui sont là juste par intérêt. Pour lui, l’engagement est la clé ! Si l’autre ne consomme pas de ressources pour faire avancer le projet, il ne faut pas travailler ensemble. La co-création est essentielle avec un engagement des deux parties. Il a également conclu en rappelant, qu’il n’y avait pas de temporalité dans l’innovation. Ce n’est pas linéaire, cela dépend de plusieurs facteurs.

Anne Boucher (DRH Ingénierie & Projets) et Jean-Jacques Thomas (Directeur Innovation SNCF Réseau) ont ensuite pris la parole pour nous transmettre leur vision de l’innovation et comment la développer. Pour eux, il est essentiel :

  • D’innover ensemble et il d’utiliser notre réseau pour créer (Sinapse, réseaux sociaux…).
  • De mixer les origines et créer des groupes « a-hierarchiques ».
  • De développer l’écosystème RH pour favoriser l’innovation et se concentrer sur le comportement utilisateur. En effet, la transformation digitale, c’est d’abord se saisir des outils et comprendre que les comportements ont changé.
  • De donner les moyens de faire quelque chose à ceux qui ont des idées.
  • De faire preuve d’audace et la mettre au service de l’innovation ce qui permet de développer la culture de l’innovation.
  • Encourager les créatifs et casser les silos.
  • Un élément à prendre en compte pour faciliter l’innovation : le bien-être au travail. Le stress empêche d’innover. La créativité c’est l’intelligence qui s’amuse. Un salarié heureux est 55% plus créatif !
  • Le collectif est fondamental. Il n’y a pas un innovateur c’est tous ensemble que nous innovons.

Découvrez la suite de ce zoom sur l'innovation avec un nouvel article la semaine prochaine.