LA FORMATION : UN PILIER INDISPENSABLE DE L’INNOVATION FERROVIAIRE par Pierre GIBBE

Le 24/09/2020 Par l'équipe de l'UDI
La recherche et le développement de nouveaux outils et méthodes pour rendre le réseau ferroviaire et le train toujours plus performants doivent être portés par des fonctions supports. En favorisant la montée en compétences des acteurs du rail sur des sujets novateurs et l’assimilation des connaissances à divers échelons dans l’entreprise, la formation fait partie de ces soutiens indispensables pour innover durablement.

De la dernière mise en circulation, cet été, de “Patrick”, la première rame TGV de l’histoire, au TGV du futur qui sera mis sur les rails pour les JO en 2024, le train et ses transformations font l’actualité. L’innovation constante qui caractérise particulièrement notre secteur et nos métiers s’avère nécessaire à de multiples niveaux - économiques, concurrentiels, écologiques…, surtout que le train est de plus en plus plébiscité par le public : selon  le Panorama du secteur ferroviaire publié par l’Autorité de Régulation des Transports, on observe en 2019 une augmentation de 5% de la demande de transport de voyageurs par rapport à 2017. 

Pour répondre à ces attentes et garantir la fiabilité et la performance de notre réseau ferroviaire, il faut donc bien sûr innover constamment.

Actuellement d’un point de vue réseau, on s’intéresse par exemple particulièrement au BIM (Building Information Modeling) appliqué au ferroviaire, ou encore à la maintenance prédictive qui fait appel à l’intelligence artificielle pour monitorer et prédire le fonctionnement futur du réseau. En voie de généralisation au sein de l’entreprise, ces technologies permettent de mieux gérer les projets et de suivre de manière complètement intégrée les ouvrages sur toute leur durée de vie en favorisant l’optimisation de la conception, de la réalisation, et de l’exploitation.

Si nous pouvons compter sur des équipes d’ingénieur(e)s hautement qualifiées pour faire émerger et développer de nouveaux outils qui rendent le train et son réseau toujours plus compétitif, il convient ensuite de les faire rayonner auprès de différentes strates de l’entreprise. Et sans stratégie pédagogique clairement établie en amont, pas de transmission efficace de l’innovation ! 

C’est ici que nous, université d’entreprise, laboratoire pédagogique et centre de formation de SNCF Réseau, entrons en jeu. 


Comment procède-t-on pour créer une formation adaptée à une nouvelle technologie ?   

Nous partons du besoin identifié et nous définissons les priorités d'apprentissage des acteurs concernés par le sujet. La formation est ensuite modularisée, pour s’adapter à chaque niveau et à chaque métier. 

Les collaborateurs qui seront concernés, acteurs directs comme contributeurs,  par les nouveaux procédés et outils doivent, à minima, en comprendre les fondamentaux puis, pour certains, assimiler durablement les techniques pour faire appliquer ces méthodes. C’est pour répondre aux besoins de tous que notre université propose ainsi des formations à 4 niveaux  de compétences : Fondamentaux, Initial, Perfectionnement et Approfondissement.

C’est ainsi que nous préparons actuellement une offre de formation complète en lien avec l’ensemble des spécificités du BIM appliqué au monde ferroviaire. Ces modules inédits sont co-construits avec les équipes BIM de SNCF Réseau et en partenariat avec RATP qui proposera également à ses collaborateurs de se former via notre université.

Côté innovation, la formation n’est pas en reste, puisque nous développons chaque année de nouveaux outils pédagogiques pour appuyer l’apprentissage de façon différenciante, en visant toujours l’efficacité et l’optimisation économique. C’est ainsi que nous avons par exemple créé notre maquette virtuelle, véritable serious game  pour appréhender la signalisation ferroviaire, ou encore que nous sensibilisons les agents à la sécurité aux abords des voies ou à la signalisation grâce à la réalité virtuelle. 

Et pour demain ? Beaucoup de formations à développer, en ligne avec les ambitions toujours plus innovantes de SNCF Réseau : l’internet des objets, les technologies de transmission des informations, l’intelligence artificielle, le train autonome… Les sujets ne manquent pas ! Une chose est sûre, innovation et formation iront toujours de pair pour porter et faire vivre les projets novateurs en impliquant le plus grand nombre au sein de l’entreprise... et même au-delà. 

Vous l’aurez compris, chez SNCF Réseau, la formation fait partie intégrante du parcours d’innovation. Ceci explique en partie que chaque année, environ 7% de la masse salariale est dédiée à la formation.  Cette part très importante encourage les synergies efficaces entre ingénierie de projet et ingénierie pédagogique dont nous sommes experts. Loin de simplement vulgariser des données à transmettre, notre métier est de développer les médias les plus adaptés pour véhiculer l’information de la manière la plus fluide et assimilable possible. Nous parlons ici spécifiquement d’innovation, mais la pédagogie s’adresse à bien d’autres domaines : elle permet également, par exemple, de partager aux collaborateurs une orientation stratégique, des valeurs communes, une nouvelle ambition… La formation a, tout compte fait, ce pouvoir de rendre universels des sujets parfois complexes et bien spécifiques de l’entreprise, dès que le besoin est identifié.