Les 5 actus ferroviaires qu'il ne fallait pas manquer cet été !

Le 06/09/2022 Par Equipe UdI
Chaque trimestre, l’UdI revient sur les actualités les plus marquantes dans le ferroviaire des trois derniers mois.

Pour cette rentrée, faisons un point sur l’actualité du ferroviaire qui a été très mouvementée cet été ! Notamment avec une première mondiale à la gare de Paris Montparnasse, qui sera équipée de câbles supraconducteurs, le développement d’un “train infini” en Australie, le réseau ferroviaire allemand qui a frôlé la saturation cet été, le rail italien qui prévoit un plan décénal d’investissements et enfin la SNCF et l’ADEME qui renforcent leur partenariat. 

 

1.Une première mondiale : des câbles supraconducteurs à la gare de Paris Montparnasse

SNCF Réseau, Nexans, Absolut System, l’Université de Lorraine et CentraleSupélec lancent le consortium SuperRail avec le soutien des pouvoirs publics pour équiper la gare de Paris Montparnasse de câbles électriques supraconducteurs. 

Ce projet prévoit la pose de deux câbles électriques supraconducteurs en courant continu en gare de Paris Montparnasse, une première en France pour cette technologie et une première mondiale dans le cadre d’un réseau ferroviaire. L’objectif est de rendre les installations de la gare plus robustes, de permettre l’augmentation de trafic ferroviaire et de répondre aux enjeux de réduction des émissions de CO2. 

 


2. En Australie, "un train infini" capable de se recharger en roulant

Pour transporter les minerais extraits, une entreprise australienne planche sur un train électrique utilisant la gravité pour se recharger. 

Les futurs trains d’une entreprise minière australienne permettront d’économiser 82 millions de litres de diesel, grâce à une logique si simple et qui de plus, ne consommerait aucune autre énergie que la gravitation. Un procédé à découvrir ici. 



3. Forfait illimité à 9 euros en Allemagne : le réseau ferroviaire a frôlé la saturation

Le réseau ferroviaire régional du pays a frôlé la saturation durant les congés de Pentecôte. Et pour cause, contre l’inflation et l’augmentation du prix de l’essence, un forfait à 9 euros par mois a été mis en place pour permettre aux usagers d’emprunter à volonté les trains régionaux jusqu’à la fin août. 

Plus de 6,5 millions de forfaits vendus ont été comptabilisés par Deutsche Bahn. Leur nombre réel devrait s’avérer bien plus élevé puisque chaque régie de transports en commun en propose. Pour faire face à l’afflux supplémentaire de voyageurs alors que débute la saison touristique, la Deutsche Bahn a mis à disposition une cinquantaine de trains supplémentaires. 

 


4. Un méga plan d'investissements décennal pour la rail italien

Le groupe FS a présenté “Un tempo nuovo” (un Temps Nouveau), son plan décennal d’investissements 2022-2031 pour la modernisation du réseau ferré italien. Un plan d’un montant de pas moins de 190 milliards, qui sera adopté début juin par le Conseil d’Administration du groupe ferroviaire national. 

Ce plan a l’ambition de « créer un système de transport durable et multimodal organisé autour de grands hubs hautement intégrés, de doubler la part modale du fret ferroviaire et d’auto produire jusqu’à 40% de sa consommation énergétique grâce à des sources renouvelables », mais aussi de « combler les différences entre le Nord et le Sud du pays ». 

 


5. Un partenariat étendu entre la SNCF et l'ADEME

La SNCF et l’ADEME ont signé le 13 juin dernier, un renforcement de leur partenariat. Une réponse aux enjeux toujours plus pressants en matière de mobilité durable. Ensemble, ils vont travailler à mettre sur les rails le futur du réseau ferroviaire français. 

Depuis plusieurs années déjà, l’ADEME épaule la SNCF dans sa transition énergétique. Elle participe à la réflexion sur la refonte stratégique. Et elle partage son expertise pour répondre aux problèmes techniques précis de la SNCF, notamment en matière d’approvisionnement en énergie. L’ADEME va ainsi accompagner la SNCF sur cinq chantiers majeurs. Et l’échéance est pressante : la SNCF entend conclure ce travail de recherche et développement en 2023. 

 

Photo by Campbell on Unsplash