L'adaptabilité est clé pour favoriser l'apprentis-sage durable

Le 19/08/2020 Par l'équipe de l'UDI
Par Sylvain DELOZANNE, responsable du pôle développement de l’université de l’ingénierie

Afin de remplir pleinement leur rôle et de garantir aux entreprises parfois éprouvées par l’intégration ou la montée en compétence efficace de leurs collaborateurs, les organismes de formation professionnelle et les universités d’entreprises se doivent de proposer une offre de formation personnalisée, adaptable et réactive. L’avenir de la formation réside dans la précision extrême de cette personnalisation. C’est l’essence même de notre travail de chef de projets pédagogiques : identification du besoin, élaboration d’une réponse pédagogique adaptée (qui peut d’ailleurs prendre une autre forme que celui de la formation), délivrance suivie de la solution d’apprentissage et enfin, évaluation fine de l’expérience du stagiaire, à chaud comme à froid.
Aussi, la digitalisation généralisée des formations à l’heure de la crise sanitaire ne doit pas compromettre l’accompagnement personnalisé des stagiaires qui reste indispensable pour garantir une montée en compétence sans compromis ni frustration. 

Lire l’intégralité de la Tribune