Focus de juin : les Relations Externes (Partie 2)

Le 18/12/2017 Par l'équipe de l'UDI
Pour mieux vous faire découvrir les formations de l’UDI, nous vous proposons un nouveau rendez-vous : le focus mensuel ! Chaque mois, nous vous proposerons des articles, rencontres ou projets autour d’une compétence ou d’une formation. Et pour commencer en ce mois de juin, nous vous proposons d’aborder un nouveau thème : Les relations externes.

Interview de Julie Taldir, chef du pôle concertation et relations extérieures chez SNCF RESEAU et Virginie Bordage, chef du Département Environnement, Urbanisme et Procédures administratives chez SNCF RESEAU qui ont contribué à la construction de ce parcours de formation avec les équipes de l’UDI

Comment SNCF envisage-t-elle les relations externes ?

Les activités de SNCF sont en interaction avec un grand nombre d’acteurs, institutionnels, économiques ou associatifs. Afin de faciliter la réalisation des projets, l’entreprise doit renforcer sa connaissance des territoires et renforcer ses relations locales. Ces formations participent à cette montée en compétences, en développant les postures de dialogue à tenir lors de concertations ou la conduite de procédures réglementaires.

Comment a été conçu le parcours de formation Relations Externes ?

Issu en partie de RFF, les formations étaient destinées aux équipes en charges de la maitrise d’ouvrage des projets. Dans le cadre de la nouvelle organisation, ces formations ont été adaptées pour mieux répondre aux besoins actuels. En effet, il était important d’intégrer ces formations qui n’existaient pas à l’Université de l’Ingénierie, notamment pour les ouvrir à l’ensemble des directeurs d’opération et des chefs de projet.

Comment ont été créées les formations ?

Dans un premier temps nous avons identifié les cibles de ces formations et leurs besoins : les cibles principales sont les directeurs d’opérations I&P et les chefs de projet design réseau, qui sont chacun concernés par des actions de concertation, des relations avec des élus, et des procédures réglementaires en phases amont et aval des projets. Nous avons détaillé le contenu des formations en lien avec des experts internes et des consultants, sur la base de retours d’expérience de projets, puis il y a eu des sessions pilote en mars, qui étaient nécessaire pour tester ces nouvelles formations auprès de leur public. 

Pour la formation sur l’enquête publique, il est important de connaitre en amont le niveau des stagiaires : aussi, un questionnaire a été élaboré et est envoyé aux futurs stagiaires quelques jours avant leur formation. Cela permet aux formateurs d’évaluer leurs connaissances sur le sujet abordé et d’adapter ainsi le programme au niveau. 

Quelles sont les approches pédagogiques choisies ?

Les intervenants pour ces formations sont des professionnels : des intervenants internes : juristes, experts concertation directeurs d’opérations, ou externes : avocat, élu, conseiller communication publique... Leur retour d’expérience permet de présenter de façon concrète leurs projets aux participants, et de développer un point de vue extérieur. De nombreux cas pratiques sont utilisés pour mettre en application les principes vus en formation.

Quels sont les métiers concernés ?

Tous les métiers en lien avec les projets sont concernés : les acteurs projets (DO, DOP, Chef de projet), les responsables environnement et les concertants territoriaux.

Quels est l’objectif de la première formation « Les fondamentaux de la concertation » ?

Les participants doivent savoir ce qu’est la concertation, mais aussi ce qui est obligatoire ou volontaire. Nous leur donnons des méthodes claires et des outils pour qu’ils puissent cerner les enjeux de la concertation et construire une démarche de concertation. Ils doivent aussi être capables d’identifier les acteurs de la concertation et les enjeux d’un territoire..

Ce module est donc le socle pour la parcours, qui propose ensuite d’autres formations sur des questions plus spécifiques : les procédures réglementaires de concertation, l’enquête publique, les relations avec les élus, la posture du maître d’ouvrage concertant.

Retrouvez notre premier article sur les Relations Externes